Noelfic est temporairement en accès limité.
Changelog
Note de la fic : :noel: :noel: :noel:

L'éveil des Valjakrayas


Par : Kalash
Genre : Action
Statut : C'est compliqué



Chapitre 1 : Code Noir : Rêve


Publié le 11/08/2010 à 23:55:10 par Kalash

Ce matin là, Dorémi se réveilla en sursaut. Elle se souvenait encore de son cauchemar de la nuit. Un cauchemar peuplé d'ombres terrifiantes. Mais elle se rappelait également de ces éclairs de lumière frappant les ombres et les dissipant. Il y avait huit éclairs de couleurs différentes. Rouge sang, Rose Vif, Bleu outremer, Orange flamboyant, Jaune d'or, Blanc neige, Violet pourpré, ainsi qu'un éclair d'un noir d'ébène. Mais le plus angoissant, c'était cette voix, lourde et stridente, qui répétait inlassablement la même phrase. « Puisses-tu atteindre le niveau des Valjakrayas..... »
Qu'est ce que ça veut dire "Valjakraya" ?
Elle jeta un oeil à son réveil. Six heures du matin. Lundi. Aujourd'hui les cours commencent à neuf heures. Pas grave, elle irait se balader un peu en allant au lycée, cela lui permettrait de réfléchir un peu. Ce cauchemar, elle le fait depuis une semaine, dès qu'elle s'endort. Ca commençait à lui faire peur, même si elle est habituée à l'étrange et à la magie.
Magie. Ce mot l'emplissait de nostalgie. Déjà sept ans. Sept depuis leur dernière expérience magique. La date anniversaire du jour où elles ont rendu leurs perles magiques marque le seul jour où elles se retrouvent dans le monde magique. Elles se revoient toutes, revoient Lala, Maggie Grigri, leurs fées, la reine et toutes les autres sorcières. Et surtout, elles revoyaient Flora. La petite Flora, qui n'était plus si petite maintenant. Un jour c'est court, mais c'était suffisant. Cette époque était derrière elles. D'ailleurs, elles ne se voyaient que rarement entre elles. Oh bien sûr, elles correspondaient par téléphone et par courrier, mais elles ne se voyaient plus. Pas le temps. Pas le moment. Pas l'occasion. Enfin il est vrai qu'elles n'ont plus la même proximité qu'à l'époque. Dorémi est au lycée à Tokyo. Sophie vit à Osaka. Emilie suit des études musicales. Mindy habite en Amérique. Et Loulou est toujours très célèbre. Elle voyage de par le monde, vivant d'un endroit à l'autre et ne revenant au Japon que très rarement.
Sept heures trente du matin. Il faisait froid dehors. Dorémi avait fait un détour sur le chemin du lycée. Elle était là. La boutique. Quatre ans de joies, de fêtes et d'amitié. Maintenant c'est une quincaillerie. La boutique est abonnée aux changements. Elle est passée par de nombreux stades, mais Dorémi a toujours été embauchée pour les vacances.
Fermé, ouverture à Huit heures.
Elle se rapprocha de la vitre, et se regarda.
Elle avait grandi. Et changée. Beaucoup changée. Elle avait grandi, c'est normal. Elle a dix-sept ans maintenant. Et elle est l'une des filles les plus populaires du lycée. Sa sensibilité et son petit côté naïf qu'elle a su conserver font son charme. Un charme qui agit sur tous les garçons. Enfin le charme n'est pas tout. Elle est extrêmement jolie, bien proportionnée, et son péché mignon, le steak, bien qu'elle en mange tout le temps, n'a aucune incidence sur son physique. Par contre, elle a perdu son coté fainéant. Elle est devenu extrêmement bosseuse, et a d'excellentes notes. Elle veut même tenter Todai, et vu ses capacités, cela ne sera pas un problème. Bref, à part son charme et le fait qu'elle ait gardé exactement la même coiffure, il ne reste pas grand chose de l'ancienne Dorémi.
Elle se remit en route. Une journée comme les autres en somme.
Huit heures. Pas un chat dans la cour. Elle alla s'asseoir sur un banc et elle attendit. Elle attendit tellement qu'elle s'endormit à nouveau.
Elle se réveilla dans le noir complet. Mais pas une réelle obscurité. Car elle dégageait une lumière Rose vif et se voyait. Elle appela. Appela encore. Mais personne ne répondit. Elle se mit à courir, cherchant, appelant toujours. Elle commençait à désespérer, se demandant comment se réveiller. Lorsqu'elle entendit une voix à l'intérieur de son esprit. « Poseeeeee la bonneee questionnnnnnn »
Elle se calma, réfléchit un instant, et demanda. « Qu'est ce que les Valjakrayas ? 
« Tu le sauras bien assez tôt. »
Dorémi se retourna. Et d'un coup l'obscurité fut aspirée, laissant place à une blancheur immaculée, où ne subsistait qu'une forme éthérée d'un noir d'ébène. Forme qui venait de lui parler. D'une voix cinglante et froide.
"Je vais venir à toi. Attends moi."
Et elle ajouta. « Puissions nous atteindre le niveau des Valjakrayas, Dorémi …. »
« Dorémi, Dorémi, Dorémi »
Tout se mit à tourner
« Dorémi, Dorémi »
« Réveille-toi, Dorémi »
Elle ouvrit les yeux. C'était Elena
« Dorémi, ça te prends souvent de t'endormir sur les bancs ?  » Dit-elle en souriant
Dorémi la regarda, l’air hébété
« Tu vas bien?
- Oui ça va, ça va mieux »
Elena, la peste. Elle avait changé elle aussi. Elle est désormais la meilleure amie de Dorémi. Toujours aussi jolie, maîtrisant un dizaine de langue, et appréciée de tous. Elles se sont promises d'aller à Todai ensemble.
Elena est devenu une fille sympathique, une fille géniale. Elle est d'ailleurs la fille la plus populaire du lycée.
Il est Huit heures et demi. Encore trente minutes avant de commencer les cours. Anglais. Elle a apprit à aimer l'anglais. Elena l'y a aidé.
« Dorémi, Elena, ça va ?
- Bonjour François. » dirent-elles en choeur. »

« Bon je m'en vais je vous laisse en tête à tête.
-A plus tard Elena et merci de m'avoir réveillée. »
Elena s'éloigna
« Oh c'est bête vous aviez l'air en pleine discussion, j'aurais pas dû m'approcher. Mais tu n'avais pas l'air bien.
- Mais non c'est bon je lui parlerais plus tard. »
Et ils se mirent à discuter de choses et d'autres.
François. Il a grandit lui aussi. Il est capitaine de l'équipe de foot. Encore. Beau gosse. Excellentes notes. Toutes les filles lui couraient après si il ne sortait pas avec Dorémi. Ils sont ensemble depuis le collège.
Neuf heures moins quart. L'heure d'aller en classe. Quel genre de surprise cette journée va-t-elle encore lui apporter ?


Commentaires