Note de la fic : :noel: :noel: :noel: :noel:

Le jour où je suis devenu prof !


Par : Salmanzare
Genre : Sentimental
Statut : Terminée



Chapitre 1


Publié le 01/07/2009 à 20:54:26 par Salmanzare

J'étais nerveux ce matin. J'avais la gorge sèche et continuais de boire un café noir en regardant les infos. Dehors, il tombait de fines gouttelettes d'eau. Diable ! Je me serai bien passé d'un temps pareil.


Ma montre sonne, c'est déjà l'heure. Je ne suis vraiment pas à l'aise. Du haut de mes 22 ans, je me sens petit garçon. C'est étrange, j'ai l'impression de revenir en arrière. Je finis ma tartine et me dépêche pour prendre mon bus. Arriver en retard, ça le ferait mal !


Ça m'a pris soudainement. Lors de mon année de terminale. Je ne savais pas quoi faire... Et puis je suis tombé sur GTO. Ça m'a donné la vocation, ça m'a donné envie de devenir prof. Alors, j'ai fait les études pour. Et j'ai réussi...


Je suis prof maintenant. C'est étrange, dire que hier encore j'étais assis de l'autre côté. Que c'était moi qui regardait par la fenêtre, appuyé sur le radiateur et un sourire léger en regardant dehors. Je me demande si j'ai fait le bon choix. Suis-je fait pour ça ?


Assis dans le bus, je regarde les gens qui montent et qui descendent. Toute cette parade d'humanité qui ne s'arrête jamais. Pas un regard pour les autres. Une horde de robots qui marche vers sa destination. Comment me regarde les gens ? Imagine-t-on que je suis un jeune professeur de Français ? Où suis considéré comme un étudiant sans but ?


C'est le directeur qui m'accueille. Il a la trentaine, semble dynamique. Les cheveux très courts, il doit aimer la discipline. Il est très carré mais paraît sympathique. Il doit être juste. Enfin, je pense. Nous verrons ça plus tard. Il me montre ma salle de classe.


Elle est plutôt grande. Et la température est agréable, je regarde avec envie la place au fond. Cette année, elle ne sera pas pour moi. Je remercie le directeur, serrant mes mains l'une dans l'autre. Cela semble l'amuser.

- Nerveux ?
- Assez Monsieur le Directeur.
- Allons, entre collègue. Appelle moi Charles.
- Je vais essayer.
- Ne t'en fais pas. Moi aussi j'ai eu du mal la première fois. Mais lorsque tu as la vocation, tu peux tout réussir. Je suis certain que tu vas faire du bon boulot.
- Et bien, je vous remercie pour votre encouragement... Charles...
- Et dis moi, quand as-tu su que tu voulais devenir Professeur.


Je ne réponds pas. Je ne peux quand même pas lui dire que c'est après avoir lu un manga. Je ne pense qu'il le prenne bien. Mais il faut que je dise quelque chose. Mon dieu, je dois paraître stupide. Il faut que je dise n'importe quoi, vite ! Merde, je suis prof maintenant. J'ai l'impression d'être un élève pris en faute. Dire qu'il y même pas quelques années, c'est moi qui était le premier partant pour faire des conneries.

- J'avais un prof génial !

Je viens de hurler... Et ben voilà. C'est fait. J'ai dis la première chose qui m'est passé par la tête. Et en plus, il m'a entendu. Vu comme j'ai crié. Il va me prendre pour un cinglé.

- Il devait l'être. Pour que vous parliez de lui avec autant d'entrain. Je vais vous laissez. Vous avez votre emploi du temps ? Parfait. Et bien bonne journée !
- Merci Monsieur le Directeur... Enfin Charles...


Il me regarde amusé puis tourne les talons. Je soupire un moment puis sort de ma poche un emploi du temps frissonné. Je commence avec deux heure. Et des secondes, ça va être long.


Ils entrent déjà. Cohorte désordonnée de rires et bousculades. Tiens bon, t'es grand maintenant !


Commentaires